Choisir de faire isoler ses combles perdus par soufflage est une décision importante. Il vous faut étudier les avantages et les inconvénients de cette technique avant de signer pour un chantier que vous vivrez en toute sérénité et confiance.

Afin de vous apporter matière à réflexion, voici les trois points centraux de l’isolation par soufflage.

Le coton, un matériau d’exception pour votre isolation 

Lovisol a choisi d’effectuer ses travaux d’isolation par soufflage en proposant principalement la laine de coton. Ce matériau que nous privilégions, nous avons à cœur de vous en exposer les mérites car il se distingue radicalement des autres matériaux d’isolation.

De plus, Lovisol utilise exclusivement une laine de coton biosourcée fabriquée en France et issue des chutes de production de l’industrie textile.
Cette démarche, en phase avec nos valeurs, s’inscrit dans une logique de développement durable.

Le coton serait-il le matériau idéal ? Il comporte en tout cas de nombreux atouts :

  • Confort :
    Excellent déphasage thermique de 10 à 12h -> 5 fois supérieur à la laine de verre pour une fraîcheur conservée en été.
    Naturellement hygro-régulateur, la laine de coton maintient un taux d’humidité entre 40 à 60 % et empêche la formation de moisissures.
    Excellentes performances phoniques : cette matière limite les nuisances sonores (par ex. travaux, transport routier, ferroviaire et aérien).

  • Santé :
    Classé A+ pour la qualité de l’air intérieur, garanti sans sel de bore, sans phénol et sans formaldéhyde la laine de coton réduit les risques d’allergie.

  • Environnement :
    Un isolant biosourcé et respectueux de l’environnement ! La fabrication, le transport et la mise en œuvre du coton Lovisol nécessitent 5X moins d’énergie que la fabrication de la laine de verre.

  • Durabilité :
    Une garantie fabricant unique en Europe de 50 ans, gage d’une durée de vie exceptionnelle pour un investissement durable.
    Un matériau non inflammable.
    Un tassement négligeable certifié (classe S1).
    La laine de coton n’est pas consommée par les insectes et rongeurs.

Confort, santé, écologie, le coton coche donc toutes les cases, vous pouvez donc opter pour ce matériau en toute confiance.

Le soufflage, une technique maîtrisée 

Souffler n’est pas jouer, et même si la technique paraît simple au premier abord, elle nécessite toutefois une méthode adaptée pour la mise en œuvre d’une performance d’isolation optimale.

C’est l’air emprisonné dans les fibres de l’isolant qui crée la barrière thermique.

Il est primordial de préparer les fibres de l’isolant en les aérant au maximum.

Il ne suffit donc pas d’étaler l’isolant sorti de son sac avec un râteau (situation déjà vue, ce n’est pas une plaisanterie), ou même d’utiliser une simple souffleuse (qui va simplement envoyer l’isolant encore compacté dans vos combles).

C’est pourquoi nous utilisons des cardeuses/souffleuses, fruit de 6 années de recherche et développement et conçues pour préparer les fibres et les aérer de façon optimale avant de souffler le coton jusque dans vos combles.

Il s’agit d’une machine qui semble simple à utiliser, mais qui ne l’est pas en réalité. Elle demande une certaine expérience, mais comme on n’isole pas ses combles perdus tous les mois, vous n’aurez qu’une tentative pour maîtriser son utilisation. Il est dès lors plus sage de confier l’isolation de vos combles perdus par soufflage à un professionnel.

L’expertise métier, garante d’une pose efficace 

Le soufflage du coton dans vos combles doit être réalisé avec méthode et finesse.

Pour garantir une pose de qualité, il est important de s’assurer de :

  • Protéger les conduits de cheminée, VMC, contour de trappe, etc. en respectant la réglementation en vigueur.

  • Placer les différents repères : piges de hauteur, borniers électriques etc…

  • Photographier les différents points particuliers avant et après le soufflage (indispensable pour compléter le dossier d’aide)

  • Commencer le soufflage depuis le fond des combles jusqu’à votre trappe d’entrée

  • Souffler du bas vers le haut pour que le coton se dépose délicatement en conservant l’air emprisonné dans les fibres.

  • Réguler le débit sortant en assurant une homogénéité du coton pour obtenir une surface régulière en restant en contact permanent avec le binôme (qui charge la cardeuse).

Nous disposons de plusieurs années d’expérience : rien ne remplace cette connaissance approfondie de notre métier, que nous avons acquise au fur et à mesure des milliers de chantiers menés avec succès.

Chaque chantier présente une configuration et une situation différente, l’expertise d’un spécialiste est indispensable pour garantir l’efficacité de votre projet.

Un matériau vertueux, des équipements performants et une expertise reconnue : Lovisol est votre partenaire idéal pour l’isolation de vos combles perdus par soufflage de coton !