Après avoir bien isolé votre maison, vous verrez probablement la différence sur votre facture d’énergie. Et si vous souhaitez aller encore plus loin, pourquoi ne pas installer des panneaux solaires photovoltaïques sur votre toit ? Voici ce que vous pouvez en attendre.

Halte aux idées reçues sur les panneaux solaires !

Il y a quelques années, installer des panneaux solaires était relativement onéreux. Mais aujourd’hui, ces équipements sont de plus en plus accessibles, ce qui permet de mieux se projeter. Cependant, tous les panneaux solaires ne se valent pas, et leur prix peut varier en fonction de leurs performances. Par exemple, les panneaux monocristallins et polycristallins ont un rendement respectif de 19% et 16%, tandis  que la silice amorphe n’est qu’à 5 à 10 %. Il faut donc bien étudier le prix de chacun et votre retour sur investissement.

De plus, il n’est pas nécessaire de vivre dans le Sud pour espérer rentabiliser ses panneaux solaires. En effet, ce n’est pas la température mais l’ensoleillement dont vous bénéficiez selon votre lieu d’habitation qui représente le critère à prendre en compte.

Pourquoi revendre l’électricité produite par vos panneaux solaires ?

En toute logique, vos panneaux solaires auront pour objectif de vous permettre une certaine autonomie électrique et cela est possible !
Vous pouvez utiliser votre production personnelle d’énergie pour vous éclairer, chauffer votre eau… et en conséquence réaliser d’intéressantes économies.

Il est très intéressant également de revendre votre production d’énergie à EDF.

Pour vendre votre électricité à EDF, vous devez signer un contrat d’obligation d’achat. Celui-ci vous permet de bénéficier de revenus solaires pendant 20 ans. Sachant que la durée de vie de panneaux solaires est comprise entre 20 et 35 ans, vous pouvez espérer rentabiliser votre installation sans souci. Le tarif de rachat par EDF est réindexé chaque trimestre. Il varie selon le type d’installation et selon la quantité d’électricité que vous revendez (tout ou une partie seulement).

En ce qui concerne le revenu que vous pouvez attendre de vos panneaux solaires, celui-ci dépend aussi de votre lieu de vie et de  la puissance de votre équipement. Par exemple, si vous avez une installation de panneaux solaires d’une puissance de 3 kWc et que vous vivez à Marseille, vous pouvez obtenir plus de 700€/an, si vous êtes à Lille vous aurez un rapport d’environ 500€/an. (source : https://www.inc-conso.fr/content/logement/panneaux-photovoltaiques-revendre-ou-autoconsommer) .

Bénéficiez d’aides pour rentabiliser votre installation

Même si installer des panneaux solaires se démocratise de plus en plus, l’opération reste un investissement.

Cependant, l’obligation d’achat par EDF représente une sécurité et une manière de rentabiliser vos panneaux solaires photovoltaïques sur 20 ans.

Et si vous ne revendez que votre surplus, vous pouvez bénéficier de la prime à l’autoconsommation photovoltaïque.

Répartie sur les cinq premières années de fonctionnement, elle varie selon la puissance de votre installation. Par exemple, pour une installation dont la puissance est comprise entre 3 et 9 kWc, vous obtiendrez 280 €/kWc (montant réévalué chaque trimestre).

Il existe par ailleurs tout un panel d’aides locales qui peuvent être proposées par  votre région, département ou même commune. N’hésitez pas à vous renseigner !