L’isolation des plafonds et planchers bas est tout aussi importante que l’isolation des murs, des combles ou de la toiture.

En effet, un plafond bas bien isolé permet de réduire la déperdition de chaleur et économiser de l’énergie – afin de limiter les impacts environnementaux – tout en augmentant l’isolation acoustique de l’habitat.

Avec Lovisol, votre spécialiste en isolation écologique dans le Grand Est découvrez l’importance de l’isolation d’un plafond ou plancher bas au sein d’une habitation.

Isolation du plancher bas : définitions

L’isolation d’une maison concerne les murs, le sol, les combles, mais aussi le « plancher bas ».

C’est le sol en contact direct avec l’extérieur de la maison qui se trouve au plus bas du bâtiment (sous lequel il n’y a pas d’autre niveau). Il est généralement situé au-dessus du vide sanitaire, au niveau du rez-de-chaussée, où sont situées vos pièces de vie : cuisine, salon, salle à manger.

Plusieurs types de planchers ou plafonds bas existent :

  • Le plancher bas non chauffé. C’est l’endroit où le sous-sol de votre maison n’est pas chauffé : cave, garage, buanderie.
  • Le plancher bas sur vide sanitaire : c’est l’espace situé entre le plancher de votre maison et le sol. Il n’est pas considéré comme une surface aménageable et permet d’éviter les remontées humides des murs et du plancher.

Pourquoi isoler le plafond de votre sous-sol est important ?

Isoler vos planchers bas consiste à poser un isolant sur le plafond de vos sous-sols non chauffés et vides sanitaires. Il est indispensable de prévoir une isolation thermique afin d’éviter toutes déperditions de chaleur. Pour y parvenir, le plafond du sous-sol est recouvert à l’aide de panneaux isolants d’une épaisseur de 96 mm.

Le plafond du sous-sol – plancher bas : une protection thermique essentielle

Premier barrage thermique entre le soubassement et les pièces à vivre, l’isolation du sous-sol est essentielle au confort général de l’ensemble de votre habitat.

En effet, après les combles et les murs (qui représentent les plus importantes déperditions d’énergie), c’est le sous-sol qui génère le plus de fuites thermiques.

Avec environ 10% de chaleur perdue, la déperdition de chaleur des planchers bas vise principalement les maisons anciennes.

Toutefois, si les pertes peuvent sembler peu élevées, elles participent vivement à une sensation d’inconfort et de froid au sein de la maison.

Par conséquent, le réflexe est d’augmenter le chauffage pour échapper à la sensation de froid.

L’effort supplémentaire de chauffage pour combattre la différence de température entre votre sous-sol et vos pièces de vie accroit considérablement votre consommation d’énergie.

C’est pourquoi cette partie prenante de l’habitat mérite toute votre attention et s’avère être l’un des principaux ponts thermiques à réguler pour l’isolation d’une maison individuelle.

Isolation des plafonds bas : contactez votre entreprise Lovisol

Isoler votre logement augmente considérablement votre confort de vie et contribue à diminuer votre consommation d’énergie. Pour toutes questions, contactez-nous directement. Nos agences Lovisol spécialisées en isolation intérieure et extérieure interviennent dans la région Grand Est.