Lovisol pratique l’isolation des combles perdus par soufflage de coton. Mais qu’est-ce que l’isolation par soufflage ?

L’isolation par soufflage : définition

L’isolation par soufflage est une technique d’isolation qui consiste à déposer, au sol, un matériau isolant (comme la laine de coton, retenue par Lovisol) afin d’isoler la toiture.

Comme nous vous l’avons déjà expliqué, l’isolation de la toiture est cruciale car c’est l’une des parties de la maison où les pertes d’énergies sont les plus importantes (de l’ordre de 30% des déperditions). En effet, l’air chaud a tendance à monter. Et, si rien n’est fait pour le maintenir dans la maison, il s’échappera, en grande partie par le toit, impactant la facture de chauffage.

Quels sont les avantages d’une isolation soufflée ?

L’isolation par soufflage présente de nombreux atouts.

  1. D’abord, cette technique augmente la performance thermique du bâtiment grâce à une meilleure étanchéité à l’air.
  2. Ensuite, l’isolation soufflée permet de réduire les factures de chauffage, faisant réaliser des économies d’énergie.
  3. Enfin, et c’est notamment intéressant lorsque l’on parle de combles perdus, l’isolation par soufflage est la solution la plus pertinente. Il faut bien entendu avoir simplement un accès aux combles (souvent via une trappe dans l’habitation, ou en enlevant quelques tuiles sur la toiture).

Pourquoi utiliser l’isolation par soufflage pour les combles perdus ?

Les combles perdus : une isolation (pas si) difficile

D’abord rappelons que les combles perdus (ou combles non aménageables) sont des combles compliqués voire impossible à aménager en raison d’une hauteur sous plafond moyenne trop peu importante (moins d’1,80 mètre) ou d’une disposition des bois de la charpente qui rend l’aménagement impossible.

Du fait de leur caractère non-aménageable, les combles perdus sont en général plus difficiles d’accès. La solution de l’isolation par soufflage répond à cette difficulté.

L’isolation par soufflage permet d’isoler les combles perdus…

Concrètement, l’opération consiste à déposer de l’isolant en flocons (comme la laine de coton) à l’aide d’une cardeuse, machine dédiée. L’isolant se trouve alors réparti de manière égale sur la surface à isoler : les ponts thermiques sont limités de manière très significative.

… avec le moins de désagréments pour l’occupant du logement !

L’isolation des combles perdus, un gros chantier ? Pas du tout !

En moyenne, il faut compter 3 heures pour isoler une superficie de 100m2 : avouez que ce n’est pas si long que ça !

Par ailleurs, la machine qui souffle le matériau reste en dehors du logement, dans le camion.

Quant à l’isolant, il va directement de son espace de stockage dans le camion aux combles de la maison individuelle. Il ne passe dans le logement que confiné dans un tuyau. Par ailleurs, cette technique ne requiert ni découpe, ni chute.

En bref, l’isolation par soufflage des combles perdus est une solution propre pour l’occupant du logement !

Quelles aides financières pour l’isolation par soufflage des combles perdus ?

La technique d’isolation soufflée peut tout à fait être éligible à différentes aides. Vous trouverez la liste et les conditions des aides en vigueur en 2019 dans cet article : isolation à 1€, prime énergie CEE, CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique), Eco-PTZ (Prêt à Taux Zéro), programme « Habiter Mieux » de l’ANAH.

Vous souhaitez isoler vos combles perdus ?

Contactez Lovisol, spécialiste de l’isolation des combles perdus par soufflage de coton !