Afin de vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique, un certain nombre de dispositifs nationaux ont été mis en place. Améliorez l’isolation de votre logement en diminuant, entre autre, vos factures de chauffage, et en bénéficiant d’aides !

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est un dispositif fiscal permettant aux ménages de diminuer le montant de leur impôt sur le revenu d’une partie du montant engagé pour la rénovation énergétique d’un logement.

Quel est le montant du CITE ?

Le CITE permet de diminuer son impôt sur le revenu de 15% à 30% du montant des dépenses, dans la limite de 8.000€ pour une personne seule et de 16.000€ pour un couple ayant une déclaration commune.

Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent est remboursé au ménage.

Dans le cas de l’isolation des combles perdus avec la solution Lovisol, c’est le taux, plus avantageux, de 30% qui s’applique.

A qui s’adresse le CITE ?

Le CITE s’adresse aux locataires et aux propriétaires réalisant des travaux d’économie d’énergie pour leur habitation principale, maison individuelle ou appartement, ayant été achevée il y a plus de 2 ans.

La TVA à 5,5%

Dans le cadre d’une rénovation énergétique d’un logement, certains travaux peuvent bénéficier d’une TVA au taux réduit de 5,5%. Les travaux d’isolation des combles perdus avec la solution Lovisol sont éligibles au taux de TVA de 5,5%.

A qui s’adresse la TVA à 5,5% ?

Le taux réduit de TVA s’adresse aux propriétaires occupants, aux bailleurs, aux syndicats de propriétaires, aux locataires, aux occupants à titre gratuit et aux sociétés civiles immobilières (SCI) réalisant des travaux d’amélioration de la qualité énergétique pour un logement devant être achevé depuis au moins 2 ans, que ce soit une résidence principale ou secondaire.

Les aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)

Les entreprises de fourniture d’énergie (EDF, Engie, Total, etc.) proposent des aides pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie.

Ces aides concernent la rénovation de l’habitat afin d’améliorer sa performance énergétique. Parmi les catégories de travaux entrant dans le périmètre du dispositif des CEE (certificats d’économies d’énergie) : isolation des murs, toits, combles et planchers.

Quelles sont les formes de ces aides ?

Ces aides peuvent prendre la forme de diagnostics / conseils, de mise en relation, de prêt à taux bonifié, ou de prime.

C’est cette aide qui ouvre à l’isolation à 1 euro, un dispositif sous condition de ressources, qui peut vous permettre d’isoler vos combles perdus pour 1 euro.

A qui s’adressent ces aides des entreprises de fourniture d’énergie ?

Ces aides s’adressent aux propriétaires et locataires, tant pour une résidence principale que secondaire.

Lovisol assure la partie administrative au nom de ses clients afin de leur faciliter l’obtention de la prime. 100% des clients Lovisol ont droit à une prime, son montant étant calculé lors de la visite.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.

Pour pouvoir y prétendre, les travaux doivent atteindre une performance énergétique globale minimale pour le bâtiment (calculée par un bureau d’études thermiques), ou bien être un « bouquet de travaux », c’est-à-dire combiner des travaux dans au moins deux catégories (isolation de la toiture, isolation des murs extérieurs, etc.).

Qui peut bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro ?

L’éco-prêt à taux zéro s’adresse aux propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location.

Il est disponible jusqu’au 31 décembre 2018.

 

Pour être éligibles, certains travaux doivent être réalisés par un artisan ou une entreprise du bâtiment détenant la mention RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Dans tous les cas, contactez-nous pour que nous identifiions ensemble les aides auxquelles vous pouvez prétendre.