Lorsque l’on se lance dans un projet de rénovation d’une maison, l’ampleur de la tâche à accomplir peut parfois déstabiliser et l’on ne sait plus vraiment par où commencer !

Un des points clés pour une rénovation réussie et un confort total dans votre nouvelle maison, c’est l’isolation. En effet, à quoi bon chauffer (ou rafraîchir en été) votre logement s’il est mal isolé ? Cela cause de grandes pertes d’énergie et… d’argent !

Voici un guide pour vous aider à prioriser les travaux d’isolation dans votre habitation.

Pourquoi rénover l’isolation d’une maison ?

En fonction de son année de construction, l’isolation d’une maison peut avoir perdu de son efficacité, voire même être totalement inexistante ! Il est donc important pour commencer de faire le point sur l’isolation en place. Dans les bâtiments déjà isolés, il faut savoir que les matériaux isolants perdent de leur efficacité avec les années, car ils se tassent au fil du temps.

Rénover l’isolation de sa maison permet d’avoir une meilleure inertie été comme hiver, et donc plus de confort. Vous aurez moins chaud en été, et la chaleur sera mieux conservée en hiver, ce qui veut aussi dire moins de dépenses d’énergie à température égale !

Ques travaux d’isolation réaliser en priorité ?

Bien souvent, lorsqu’on parle d’isolation, on pense en priorité à l’isolation des murs et aux fenêtres. S’ils sont importants puisqu’ils peuvent représenter jusqu’à 20% des déperditions thermiques, ce n’est pourtant pas par là que les fuites et ponts thermiques sont les plus importants.

Isoler en priorité la toiture et les combles perdus

En effet, 30% des déperditions se font par le toit ! Il convient donc dans votre projet de rénovation de prévoir un traitement adapté pour isoler vos combles perdus en fonction de leur nature.

Ainsi la toiture et les combles perdus doivent être une vraie priorité. Plusieurs méthodes existent aujourd’hui, la plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques étant l’isolation par soufflage. Les “flocons” d’isolant se répartissent dans les moindres recoins pour permettre une isolation uniforme de l’ensemble des combles perdus. À la clé, un gain de confort en hiver… mais aussi en été !

Isoler les murs si le bâtiment le nécessite

Une fois la toiture isolée, si cela est nécessaire, vous pouvez isoler les murs de la maison. Si votre construction est récente (après 2001) l’isolation des murs est généralement suffisante et une rénovation n’apporte pas un retour sur investissement rapide. En revanche pour les constructions antérieures et en particulier les bâtiments datant d’avant 1975 (date de la première réglementation thermique), c’est une 2ème étape indispensable pour isoler efficacement et éliminer les ponts thermiques.

Isoler les planchers bas pour gagner en confort

Enfin, complément indispensable pour une isolation au top de tout votre logement, et pour économiser encore un peu plus sur vos factures d’énergie tout en gagnant en confort : l’isolation de cave / garage ! Les planchers dits “bas”, sont à l’origine de 10% des déperditions thermiques, et créent surtout un grand inconfort pour les occupants de la maison. Vous savez, la sensation désagréable de froid qui émane du sol, le carrelage que vous n’osez pas parcourir pieds nus en hiver… En isolant le plafond de votre cave ou garage, vous réduisez ces effets… et vos consommations d’énergie liées au chauffage !

Si vous avez un projet de rénovation ou souhaitez simplement améliorer le confort de votre logement, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel du bâtiment et de l’isolation près de chez vous, qui saura vous conseiller grâce à une étude personnalisée à domicile.