Lovisol intervient sur la rénovation de vos combles perdus à proximité de Rochonvillers pour vous apporter plus de confort et de bien-être été comme hiver avec l’isolation par soufflage de coton ! La laine de coton Lovisol fabriquée en France est écologique et performante pour isoler vos combles. Agence de Metz (57) est située à 0kms de Rochonvillers (soit 0 minutes en voiture) pour vous aider à faire des économies d’énergie, n’hésitez pas à demander une étude personnalisée gratuite.

Avis clients

Aucun avis...

Actualités Rochonvillers 57840

Isolation des combles : faites-vous adresser votre étude personnalisée pour votre maison à Rochonvillers !
A la recherche d’une société dans le dessein de faire réaliser un service d’isolation des combles de votre résidence principale ou secondaire sur la commune de Rochonvillers (code postal : 57840) ?
Sur la commune de Rochonvillers (au sein du département “Moselle” [57], dans la région Lorraine), vous êtes l’un des deux cents-sept habitants (plus un pour cent) résidant au sein de l’un des soixante-dix foyers ?
Quelle que soit votre situation, joignez Lovisol, société prestataire de services experte de l’isolation des combles perdus par soufflage, pour avoir votre étude sur-mesure ! Lovisol, expert de l’isolation des combles avec de la laine de coton, se tient prêt pour mener à bien votre demande.
Pour une isolation efficiente, thermique et phonique des combles de votre logement, sélectionnez la laine de coton (cotonwool), une solution saine pour isoler !
Pour Wikipedia, “C’est la “Rheinischstahlwerk” qui a débuté l’exploitation “Mine Pensbrünn” à flanc de coteau dans les concessions Pensbrünn (Pensbrunnen, concession obtenue le 28 juillet 1873 par Meurer à Cologne) et Œutrange (Oeutringen, obtenue à la même date par Dillinger-Hüttenwerke). L’entrée de la mine, d’un gabarit fort respectable (6 mètres de large et 2 mètres 80 de haut) est située sur le territoire de la commune d’Algrange. À l’époque le minerai était amené au jour à l’aide d’un câble sur une distance de plus de quatre kilomètres. Après épuisement de ces deux concessions, une galerie, traversant une couche stérile due à une faille frontale, permettra de poursuivre l’extraction dans la concession Rochonvillers qui s’étendait sous les communes de Rochonvillers, Escherange, la mine d’Angevillers effleurant le ban de Thionville.”