Lovisol intervient sur la rénovation de vos combles perdus à proximité de Roppentzwiller pour vous apporter plus de confort et de bien-être été comme hiver avec l’isolation par soufflage de coton ! La laine de coton Lovisol fabriquée en France est écologique et performante pour isoler vos combles. Agence de Selestat (67) est située à 0kms de Roppentzwiller (soit 0 minutes en voiture) pour vous aider à faire des économies d’énergie, n’hésitez pas à demander une étude personnalisée gratuite.

Avis clients

5/5

5/5
Dans le contexte actuel ou tout ne devient plus que ...

Dans le contexte actuel ou tout ne devient plus que mensonge et arnaque afin de signer en bas à droite . J'ai eu la chance lors d'une expo de rencontrer LE commercial de chez Lovisol . Pros à tout moment ainsi que l’équipe d'intervention . Le Chantier a été réaliser avec plus d'un mois d'avance !

Par toxine67 de werentzhouse le 03 December 2019

Monsieur,Un grand merci pour vos commentaires constructifs et très utiles pour nos diverses équipes. C'est gentil. Passez de jolies fêtes de fin d'année au chaud dans votre maison. Bien à vous. L'équipe LOVISOL

Par Lovisol le 09 December 2019

5/5

5/5
Très bien

Très bien

Par S. Jonathan de Moernach le 01 Novembre 2019

Un grand merci pour vos étoiles et votre réponse. Bel hiver au chaud. Bien cordialement. LOVISOL

Par Lovisol le 04 Novembre 2019

5/5

5/5
Isolation Garage et cave

Travail soigné par une équipe compétente. Bon produit pour l'isolation. équipe à l'écoute du client. Je suis très satisfait de cette prestation.

Par Patrice de Ferrette le 21 Septembre 2019

Merci beaucoup pour vos gentils commentaires, nous apprécions toujours. N'hésitez pas à parler de nous afin d'obtenir de jolis chèques cadeaux avant les fêtes ( pour tout devis signé)....Tout est expliqué sur notre site. En attendant, nous vous souhaitons un bel hiver. Bien cordialement. Nathalie

Par Lovisol le 23 Septembre 2019

4/5

4/5
Isolation des combles par soufflage de laine de roche Thermo Knaufinsulation

Comme les travaux ont été effectué après l'hiver, je pourrais seulement m'exprimer après l'hiver prochain sur la qualité de l'isolation.

Par gil.hogg de Durlinsdorf le 06 Août 2018

    Actualités Roppentzwiller 68480

    Isolez vos combles : découvrez votre étude personnalisée pour votre demeure située à Roppentzwiller !
    Vous avez besoin d’une société afin de lui faire accomplir une prestation d’isolation des combles de votre maison à Roppentzwiller (68480) ?
    Sur la localité de Roppentzwiller (située dans le département “Haut-Rhin” [68], dans la région Alsace), vous êtes l’un des six cent soixante-cinq femmes et hommes (plus deux pour cent) installés au sein de l’un des deux cent soixante ménages ?
    Quel que soit votre cas de figure, contactez Lovisol, société prestataire de services aguerrie de l’isolation des combles perdus par soufflage, pour recevoir votre étude personnalisée ! Lovisol, l’isolation douceur, expert de l’isolation des combles en cotonwool, est prêt à collaborer avec vous pour la concrétisation de votre projet.
    Afin d’avoir une isolation adéquate, thermique et accoustique des combles de votre habitation, adoptez la laine de coton, une solution d’isolation saine !
    Selon l’encyclopédie en ligne Wikipedia, “Roppentzwiller est située entre Waldighofen et Durmenach, dans le Sundgau.
    Vers 1856, Emanuel Lang, Jacques Lang, Gabriel Lang et M. Bloch tous originaires de Durmenach, installent un atelier de tissage, avec 4 métiers à tisser, dans l’ancien moulin à eau de Waldighofen.
    En 1865, la société Les Fils d’Emanuel Lang voit le jour.
    En 1870, la société emploie 300 personnes et 550 métiers à tisser. Après la guerre de 1870 et l’annexion de l’Alsace par l’Allemagne l’usine de Waldighofen ferme et la société quitte le Sundgau pour s’établir à Nancy où elle construit une importante usine.
    En 1888, l’usine de Waldighofen est rouverte par Raphaël Lang qui y fait construire la cheminée, toujours visible de nos jours.
    En 1908, Paul Lang crée une filature et un tissage, sous le nom de Lang Frères, à Hirsingue qui est agrandie en 1912 et endommagée par un incendie le 23 février 1916.
    Après la guerre, l’Alsace redevenue française, la famille décide de réunir les usines de Nancy, de Waldighofen et de Hirsingue sous le nom de Établissements des fils d’Emanuel Lang.
    Jusqu’en 1962, la petite société familiale prospère et fait prospérer les régions où elle est installée.
    En 1963, elle rachète l’usine textile Schlumberger-Steiner située à Roppentzwiller, fondée par Camille Gabriel Schlumberger et Charles Frédéric Steiner.
    En 1968, elle rachète l’usine de filature et de tissage Xavier Jourdain, fondée en 1827 et située à Altkirch. L’entreprise prend alors le nom de Siat et Lang.
    En 1971, l’usine Schlumberger-Steiner de Roppentzwiller ferme ses portes. L’entreprise se recentre alors sur les tissus de haute couture.
    En 2003, la Société Industrielle Altkirchoise de Textile-Lang licencie, dans un premier temps, 87 employés sur 2 de ses 3 établissements puis 2 mois plus tard 115 autres salariés des sites de Hirsingue et d’Altkirch.
    En 2005, l’entreprise, qui emploie encore 370 salariés, est placée en redressement judiciaire.
    En 2006, une nouvelle procédure de dépôt de bilan est lancée à l’encontre de Siat-Lang et de ses 3 sites (Cernay, Hirsingue, Altkirch) et est placée sous administration judiciaire.
    En 2007, afin d’apurer les dettes, l’usine Xavier Jourdain d’Altkirch cesse toute activité et les ateliers sont démolis. L’entreprise, qui n’emploie plus que 173 salariés, se concentre sur Hirsingue, mais l’usine est scindée en deux entités; Siat et Lang pour la création et la vente de tissus et Siat et Lang Production pour la teinture et le tissage.
    En avril 2009, un incendie se déclare dans l’unité de production. En août, le tribunal de grande instance de Mulhouse prononce la liquidation des 2 entreprises. En octobre le plan de reprise est accepté par le tribunal mais il s’accompagne de 90 licenciements supplémentaires. L’entreprise prend le nom de Virtuose SAS et reste à Hirsingue.
    Après 2 années positives, la flambée des cours du coton met l’entreprise de nouveau en difficulté. En décembre 2012, la municipalité d’Hirsingue propose une aide de 655 000 euros à travers une offre de leaseback.
    En avril 2013, le tribunal de Mulhouse prononce la liquidation judiciaire de la société Virtuose et rejette le plan de reprise qui aurait pu sauver 35 des 58 emplois. En mai, 13 salariés font encore tourner l’usine d’Hirsingue afin d’honorer les dernières commandes et de fermer définitivement ses portes en juin 2013.”